LES DÉBUTS DE LA SAGA FAMILIALE

C’est en 1966 à Colmar, au 10 place de l’École, que débute l’aventure.
Après 3 années d’apprentissage chez un décorateur à Mulhouse, Jean-Pierre réussi son Brevet de Maîtrise. Audacieux, il ouvrit aussitôt sa boutique au 10 place de l’École à Colmar. Le succès de son entreprise, nécessite l’embauche d’un ouvrier Tapissier et d’une Couturière en rideaux.
En 1967, il rencontre Michèle (secrétaire bancaire) et l’épouse en 1969.
Michèle compris rapidement qu’épouser un artisan nécessitait une implication totale, elle en fit un devoir et assimila avec hâte les connaissances du métier. Au fil du temps, la passion devint une foi et la décoratrice « autodidacte » se métamorphosa en une conseillère incontournable.
En 1970, naquit Michaël (aujourd’hui Tapissier-décorateur lui-même).
En 1976, Colmar se modernise, et les travaux de restaurations de l’ensemble du « MUKAKASTELE » de la place de l’École font de ce quartier une « peau neuve ». Cette occasion permit l’achat du numéro 8 de la place de l’École, qui vint agrandir la boutique et l’atelier situé en arrière cour. Les années 1970 à 1980 ont été fertiles en de nombreux points. Parallèlement à sa tâche, et dans le souci d’une parfaite transmission de son savoir-faire, Jean-Pierre, format dans un même temps trois apprentis tapissiers pour les activités, de fabrication et de réfection de sièges, de tentures murales, de pose de moquettes et de confection de rideaux.
En 1980, naquit Fanny qui emboîta le pas dans un autre domaine de la restauration… pas celui des fauteuils, mais de l’art culinaire.

Comme une graine hypogée en attente de sa maturité, Michaël évolua dans cet univers qui fit de lui l’héritier naturel du savoir-faire de son père. Jean-Pierre, en lui instillant l’art et ses connaissances, lui permit de réaliser un parcours exemplaire, celui de meilleur apprenti d’Alsace et un passage chez les Compagnons du Devoir à Rennes.

Une passion commune, une transmission de la tradition, heureuse et réussie,  Michaël, est aujourd’hui, un maître du Fauteuil Club.

Depuis 20 ans, et pour des raisons de santé, l’entreprise fit l’acquisition de nouveaux bâtiments à Niedermorchwihr.

FAN DE CLUB

HISTOIRE EN PHOTOS